L’idée de ce blogue a germé en parcourant The Days of Yore. Une demi-heure après la découverte de ce site, je mettais Préfaces en ligne. Un élan spontané guidé par mon seul désir de mettre les auteurs en valeur. (MÀJ 28 juillet: Après huit entrevues, je réalise que l’exercice auquel je me livre me pousse à poursuivre ma propre réflexion sur le sujet, tout en constituant l’alibi parfait pour remettre à plus tard mes projets d’écriture! lol).

Puisqu’on devient rarement «riche et célèbre» au Québec en écrivant des livres (!), j’ai librement adapté le concept. La prémisse sera toujours la même: les premiers pas d’un auteur jusqu’à la publication de sa première oeuvre (même s’il en a publié 50!). Je veux les entendre parler de leur relation avec la création. De leur parcours littéraire. De ce qui déclenche l’envie de se mettre devant l’ordinateur. De ce qui les freine. Des sujets souvent laissés pour contre dans les médias traditionnels au profit de la simple promotion.

L’objectif, vous l’aurez compris, est de faire connaître les artistes d’ici (et d’ailleurs quand l’occasion se présentera) en mettant l’accent sur le processus créatif, mais aussi d’inspirer les écrivains en herbe. Je présenterai autant des auteurs établis autant que de nouvelles plumes (déjà publiées).

Pourquoi la vidéo? Pour les sortir de leur «contexte». De leur zone de confort. Parce qu’on ne les voit pas assez. Et parce que j’aime entendre leur voix. Capter l’éloquence d’un silence ou d’un sourire qui se dessine à la fin d’une phrase.

Je ne suis ni une pro de la caméra, ni du montage (même si j’ai plusieurs dizaines – centaines? – de topos télé derrière la cravate comme reporter). Je tourne avec une Mino HD et je monte avec iMovie. La qualité sera certainement inégale et la longueur des capsules variera.

Pas de fréquence de publication régulière sur Préfaces. Je mettrai les entrevues en ligne au fil des rencontres (et du temps que je trouverai!). Ici, c’est le plaisir avant tout.

Vous êtes prévenus! 🙂

Vous avez envie d’en savoir plus sur un auteur en particulier? Vos suggestions et commentaires sont les bienvenues!

À lire également: un billet sur Taxi-brousse dans lequel j’explique la totale absence d’éthique de ce blogue!

Marie-Julie Gagnon

Publicités